Un bout de Tunisie dans vos tenues : MIM BEE JOUE.

Qui est derrière la marque de MIM BEE JOUE ?

Photo Mim Bee Joue
Meriem devant son atelier dans la médina de Sfax.

Un bout de Tunisie. Des bijoux fait main, en bois, en pierre ou bien encore en argent et produit dans le respect de l’environnement, c’est ce que vous pourrez trouver chez MIM BEE JOUE. Meriem Ben Dhaifallah, tout juste diplômée de design graphique,  a décidé de monter sa propre entreprise à mi-temps, sans se douter au début que cette décision changera sa vie. Meriem va très rapidement s’investir dans son projet et a l’ambition de produire ses propres bijoux, inspirés de sa culture tunisienne et berbère, ralliant chic, tradition et modernité.

Un bout de Tunisie

Présentation des bijoux MIM BEE JOUE.

En effet, MIM BEE JOUE est fière de présenter un catalogue de produit de qualité et écologique, que ce soit des bracelets ou colliers, fait par des artisans tunisiens, principalement dans le bois de noyer et de wengé qui offrent une palette de couleurs et textures différentes, avec des motifs traditionnels et tendances qui sauront apporter une touche bohème à vos tenus. S’ajoute à cela des perles et des fils tressés  ou en cordon de couleurs vives. Ils peuvent être orange ou jaune, ou bien plus sobre, en cuir noir, ou avec des chaines d’argents.

Présentation des bijoux MIM BEE JOUE.

Un bout de Tunisie

Un surprenant mélange entre tradition et originalité.

Saviez-vous que le bois ne fait pas parti des matériaux traditionnels de l’artisanat tunisien ? Il est donc très rare pour les tunisiens et tunisiennes d’ajouter ce type d’accessoire dans leurs tenues. Ces bijoux en bois artisanaux réussissent à être simples et extravagants grâce aux motifs minutieusement gravés à la main. Meriem ne cesse d’évoluer et de proposer toujours plus de produit et de design différent et innovant, comme un bracelet avec des effets phosphorescents grâce à la lumière du soleil.

Bracelet mim
Bijou conçu avec des matériaux naturels.

Meriem : J’ai fait des études de Design graphique, et pendant mes études j’ai décidé d’ouvrir un magasin de bijoux comme un job à mi-temps. Ce qui me plaisais dans ce projet c’était de réunir mes deux passions, le design graphique et les bijoux. Je cherchais surtout à retranscrire les symboles berbères et tous autres designs que je réalisais sur des bijoux. Je savais déjà fabriquer des bijoux, je le faisais pour le plaisir, comme par exemple une fois un de mes amis m’a demandé de lui faire des bijoux pour l’offrir comme cadeau. Je me suis dit alors pourquoi pas en faire professionnellement.

Meriem : Comme un compositeur avec sa musique, je visualise dans ma tête la composition de mes designs pour les transposer sur mes créations. Pour cela je m’inspire de mon quotidien comme des films, des paroles de musiques, j’ai déjà transformé des phrases pour en faire des designs sur mes bijoux. C’est un défi de partir d’un matériau brut, il y a un gros contraste entre le matériau du départ et mes designs. C’est d’autant plus difficile que dans la culture tunisienne on ne pratique pas le bois et on ne porte pas spécialement des bijoux en bois non plus. Mais c’est très satisfaisant de commencer à travailler sur un morceau de bois pour le transformer complétement en bijoux que des personnes pourraient porter. Ça me tiens à cœur d’être plus en contact avec la nature et de créer des produits dans le respect de l’environnement. J’utilise des stylos laser et des outils pour graver, j’aime énormément travailler à la main. Je récolte le bois moi-même, sois dehors soit j’en achète, ou bien je peux aller chez des menuisiers pour récupérer les restes non utilisés. Je suis contre la fast fashion, je pense que l’identité importe beaucoup dans la conception de chaque produit.

Meriem : Comme je l’ai dit, j’utilise mes bijoux comme support de communication et pour cela j’utilise des design simplifiés de motifs de la tradition berbère. Mais contrairement a la tradition j’utilise du bois, au lieu de l’argent je trouve que c’est plus léger à porter. Par exemple “le Yaz” symbolise le peuple Amazigh, cela veut dire “homme libre”, ou bien le triangle s’appelle “le fibule de Gaïa” et représentante la terre et la fertilité, c’est aussi vu comme étant un symbole protecteur. Les berbères étaient proche de la nature, donc leurs motifs retranscrivent toujours cette relation à l’humain.

Aujourd’hui le marché impose ce qui peut ou non se faire, nous (les artisans) essayons toujours de rejeter ces techniques qui sont imposées par le marché, que ce soit l’usage excessif d’eau ou de plastique. Ces mouvements, ces choix individuels sont généralement pris en compte et ont leur importance sur l’impact environnemental.
De mon coté j’essaie de faire mon maximum pour réduire tout ce qui est nocif pour l’environnement et comme je le disais en tant que co-fondatrice j’encourage l’usage de tote bag plutôt que de sacs plastique. D’ailleurs à Djerba, c’est récemment devenu “plastic free” ce qui est encourageant certes mais pas encore suffisant pour changer les mentalités sur le marché et la masse générale, au vu de l’accessibilité et l’habitude des personnes à utiliser des sacs plastiques. Quant à nous on essaie de faire un compromis entre le marché et les moyens des consommateurs et une solution plus respectueuse de l’environnement. Ce fut difficile de vendre des bijoux de luxe car les consommateurs ne comprenaient pas comme des bijoux fait de bois pourraient être considérer comme du luxe, préférant l’alternative de l’argent ou de l’or. Mais malgré tout on continue de sensibiliser aux notions d’écologie dans le milieu de la bijouterie de luxe.

Un bout de Tunisie

Mim beejoue logo
Logo de MIM BEE JOUE

Pour finir, nous avons parlé du futur de la marque Mim Bee Joue. Meriem projette de s’associer avec un ami pour partager un espace de travail. Elle a donné une formation avec un ami (Aladin Jemni) à WE YOUTH pour des jeunes qui se reconstruisent et se reconvertissent professionnellement après un passage en prison. C’est pour ça qu’elle a l’idée de créer un espace de travail pour donner du travail et des formations ainsi que du soutien et de l’espoir a des personnes défavorisé. Projet en coopération avec la marque Chams !

Bracelet mim couple
Bracelet MIM BEE JOUE

Un produit acheté = Une formation donnée à un entrepreneur social !

“Nous connectons des acheteurs et des vendeurs à travers le monde, valorisons les produits faits main éco-responsables et issus de l’ESS et créons des opportunités économiques pour tous.”

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

We are using cookies to improve your experience on our website. By browsing this website, you agree to our Privacy Policy
HomeCategories
Search
Account
Select your currency