Décoration en fibre de palmier : Artkaya

Qui est derrière la marque d'Amine : Artkaya

Ateleir Artkaya

Amine Guenidez à 29 ans, il est designer d’espace, amoureux de son archipel, et fondateur de la marque Artkaya. Spécialisée dans la création de décoration en fibre de palmier (Arjoun en tunisien), elle se situe au coeur de l’archipel kerkennien, où se situe une méthode de pèche unique au monde la drina.

Fibre de palmier "Tartaq"

Un savoir faire unique au monde la "drina"

Amine, fils de l’archipel a très tôt été initié à pêche traditionnelle et à la création des cages de pêche de Kerkennah. Ces cages sont un outil dont se servent les pêcheurs de l’archipel pour pêcher des espèces de poisson endogènes. Cette technique appelée “drina” en tunisien est la savoir-faire traditionnel de l’archipel, ce qui lui vaut d’être classé au patrimoine immatériel mondiale de l’UNESCO.

Amine Guenidez réutilise cette technique dans son artisanat en fibre palmier

La drina selon Amine est une technique qui nécessite une sélection de matériau précis. La drina demande de sélectionner auprès du palmier femelle (“Nakhla”) et pas depuis le palmier mâle (“Marsit”) car le palmier mâle ne possède pas les (“Tartaq”), le branchage assez épais et volumineux à récupérer pour créer des panier en fibre. Après cela, il récolte les branchages, les fait sécher et ensuite commence à travailler dessus.

Atelier Artkaya

La princesse de Kerkennah : Artkaya

D’après une légende bien ancienne, une princesse nommée Artkaya naviguait avec son père en mère méditerranéen et tomba très malade. Des navigateurs des côtes de la Tunisie conseillèrent le père de la princesse de trouver refuge sur une île vierge nommée Kerkennah. Sous la pression, la princesse fut amenée sur l’île et profita du climat très bénéfique. La princesse guérit et devenue très pieuse.

Amine Guénidez s’est fortement inspiré de cette histoire pour créer le nom de sa marque, ce qui montre sa grande proximité avec l’histoire de son île. Artkaya devient le porte-étendard de la culture kerkenienne dans l’économie sociale et solidaire tunisienne.

Atelier Artkaya

Fibre de palmier

L’atelier de Amine, situé dans la zone touristique de Kerkennah est à localisé dans un conceptsore proposant des produits éco-responsables tunisiens de décoration principalement, aussi de produit de tables. 

La richesse de ses créations lui permet d’innover chaque jour pour créer de nouveaux objets. Tableaux muraux, cache pots, luminaires écologiques, ses créations sont variées, éthiques et artisanales. 

Amine Guenidez Kerkennah

La fibre de palmier est utilisée depuis des générations de kerkennien pour créer des objets utiles comme pour la pêche traditionnelle kerkenienne. les fibres du palmier sont utilisée pour créer les cages de pêche kerkenienne.  Le patrimoine de l’arjoun est présent surtout dans le sud de la Tunisie, pour sa grande présence d’oasis et de palmiers. De Kerkennah, en passant pas Gabès, Tozeur, Douz et Mednine les artisans tunisiens s’efforcent de rendre hommage à leur patrimoine régional. 

Arjoun
Artisan Amine Guenidez
Décoration intérieur
Arjoun palmier
Abat-jour Artakaya

Toute l’activité de Amine est 100% éco-responsable car il utilise seulement un matériau pour ses créations : l’arjoun. Il n’a aucun déchet néfaste pour la planète.

Fibre de palmier

Arjoun palmier
Concept store artkaya
Abat-jour Artakaya
Lampes Artkaya en fibre de palmier

Un produit acheté = Une formation donnée à un entrepreneur social !

“Nous connectons des acheteurs et des vendeurs à travers le monde, valorisons les produits faits main éco-responsables et issus de l’ESS et créons des opportunités économiques pour tous.”

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

We are using cookies to improve your experience on our website. By browsing this website, you agree to our Privacy Policy
HomeCategories
Search
Account
Select your currency